Nelson Mandela : 4 pouvoirs qui ont fait de lui un leader ultime

Posté le 18 juillet 2018

Ce 18 juillet 2018 marque l’ anniversaire de Nelson Mandela, il aurait eu 100 ans. Le Nelson Mandela Day c’est l’occasion de se remémorer les leçons intemporelles que nous a transmis Nelson Mandela de part sa vie et son parcours. Nelson Mandela était un visionnaire, un leader talentueux mais aussi un homme dont le destin a eu impact considérable sur l’Afrique du Sud mais aussi sur le monde. Tous les dirigeant-e-s qui aspirent à être des leaders peuvent apprendre des pouvoirs et talents de qui ont fait de Nelson Mandela un leader de renommée internationale. LYDEXPERIENCE a donc analysé les 4 pouvoirs qui ont fait de lui un leader ultime. 

  • Sa vision stratégique 

« Pour faire la paix avec un ennemi, on doit travailler avec cet ennemi, et cet ennemi devient votre associé. » 

Nelson Mandela avait une vision sur le long terme. Alors que l’apartheid sévissait, de sa cellule, Nelson Mandela visualise déjà une société post – apartheid. Bien qu’emprisonné, Mandela mettait déjà en place des stratégies pour construire l’Afrique du Sud de demain. Sa vision était juste, soutenu par le monde extérieur, et l’opinion publique internationale, les partisans de l’Apartheid ont du reculer. Pour construire l’Afrique du Sud de demain, Nelson Mandela savait qu’il fallait faire des alliances, des concessions. Son pouvoir d’anticipation et sa vision stratégique sont les éléments qui vont lui permettre de pouvoir s’imposer comme un homme clé de la construction de l’Afrique du Sud post-apartheid.

  • Sa capacité à défier ses peurs 

« J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre. »

Nelson Mandela c’est avant tout l’un des prisonniers politiques les plus célèbres monde, prêt à sacrifier sa vie pour ses convictions. Nelson Mandela en prison n’affronte pas seulement des conditions de vie difficiles, il affronte sa peur d’être enfermé et d’être soumis à la volonté d’autrui. De ce combat contre ses peurs, il sortira changé et il deviendra plus fort. En défiant ses peurs, Nelson Mandela devient aux yeux du monde, un symbole de courage, de liberté mais aussi de résistance à l’oppression. 

  • Son combat pour une société inclusive

 » Je serai toujours bouleversé par la haine raciale et je reprendrai la lutte contre les injustices jusqu’à ce qu’elles soient totalement abolies  » 

Nelson Mandela a étudié les erreurs des autres dirigeants limitrophes et a compris qu’une société plus inclusive rendrait son pays plus fort aussi bien structurellement, qu’économiquement. Il décide donc de lutter contre toutes les injustices et d’axer son combat pour une société plus inclusive à tous les niveaux. Nelson Mandela a compris qu’il ne s’agit pas juste d’être mieux représenter politiquement en tant qu’homme noir mais de permettre à chaque citoyen de participer politiquement, de produire économiquement, de s’éduquer, se former, d’avoir la liberté de créer pour renforcer toute la société sud-africaine. 

  • Son pouvoir de transmission

« Les jeunes doivent se prendre en main et s’assurer qu’ils reçoivent le meilleur enseignement possible, afin de pouvoir bien nous représenter à l’avenir. »

Après avoir été élu premier président noir de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela annonce qu’il ne fera qu’un seul mandat, bien que deux soient autorisés. Nelson Mandela comprenait que pour pouvoir développer son pays, il fallait faire émerger de nouvelles générations de leaders. Contrairement aux autres dirigeant-e-s, Nelson Mandela ne s’accroche pas au pouvoir. Il a compris que le monde le regarde, la jeunesse le regarde et qu’il est impératif pour lui qui incarne le renouvellement politique, de former, préparer les futures générations en leur transmettant des codes positifs et en changeant considérablement les pratiques et usages. Le pouvoir de transmission de Nelson Mandela est ce qui va lui permettre d’ancrer son héritage et d’être aux yeux de tous et toutes, la figure ultime du leadership. 

Nelson Mandela illustre pleinement comment un leader dirige avec stratégie, compréhension de son environnement et de tous les paramètres sociaux, économiques, politiques tout en n’oubliant jamais les valeurs humaines. Le leadership ne signifie pas seulement être présent, être sur le devant de la scène. Le Leadership c’est agir avec conviction, prendre des décisions difficiles et courageuses et toujours chercher à créer des changements positifs pour tous et toutes. Nelson Mandela incarnait pleinement ce qu’est le Leadership. 

Pour vos besoins en conseil, stratégie et accompagnement en Leadership, contactez-nous : 

 

Mots-clés:

 

« La mesure ultime d’un homme n’est pas où il se situe dans les moments de confort mais où il se situe dans les moments de challenge et de controverse.  » – Martin Luther King, Jr